Ingénieur paysagiste, jardinier, « happyculteur », enseignant à l’Ecole d’Architecture du Port et à l’Ecole Supérieure d’Arts de la Réunion.

Après quatre années en Haute-Savoie à Annecy, puis trois en Lorraine à Nancy, il exerce à la Réunion depuis 2004.

En 2012, il initie la création de l’Ecole du Jardin planétaire de La Réunion.


« Je suis paysagiste mais préfère le terme de jardinier. Les jardiniers préservent, entretiennent le vivant. Ils participent à la restauration de notre planète en enrichissant et en protégeant la biodiversité. Cette démarche peu perceptible à l’échelle d’un jardin ou d’un quartier prend une toute autre dimension lorsqu’elle est reconduite à celle d’un territoire, d’une région voir d’un pays... Le jardinier est aussi un rêveur, il révèle une écriture, son propre style, son art. Sans lui rien ne serait possible dans un jardin. C’est un chef d’orchestre du vivant… »




Parcours professionnel